Délire TEFIFIA2 Socio-eco

TROISIEME DIMANCHE DU TE.FI.FI.A Reprise des activités au LT du Génie Civil


L’association TE.FI.FI.A regroupant les natifs et sympathisants de l’Eglise de Jésus-Christ à Madagascar FJKM Betela Fihaonana Vonizongo, district d’Ankazobe, a repris depuis Dimanche 20 mars 2016 ses activités ordinaires bimestrielles à l’amphi du Génie Civil Mahamasina.

Dimanche 17 janvier 2016, tous les membres de la diaspora de ce temple historique érigé par la Mission Protestante Française, se sont donné rendez-vous au temple FJKM Andrainarivo pour célébrer ensemble avec le Renifiangonana (NDLR : Le Pasteur paroissien avec une importante délégation) le nouvel an. Ce culte d’action de grâce du nouvel an officié par le Pasteur Rakotonirina Robert était assorti de déjeuner et de concert évangélique animé par le STK et divers groupes chorales de Fihaonana.

Au Génie Civil, la nouvelle équipe dirigée par M. Randrianasolo Raveloson a mis en place le système de tirelire destinée à cumuler au fur et à mesure des possibilités de chaque famille, la somme destinée aux offrandes du «Alahadin’ny Mpitandrina». Cette nouvelle disposition a reçu l’adhésion des membres.

L’office religieux du «troisième dimanche» du TEFIFIA à Mahamasina a été dirigé par le Pasteur Razanakoto Tsinjoniaina Emilien, de la Faculté de Théologie de l’Université Ravelojaona Ambatonakanga. Avant de servir la Communion, le prélat a développé dans son homélie lors de l’exégèse de l’Evangile selon Saint Marc la signification des Rameaux au temps du roi David et à celui du Seigneur Jésus-Christ. C’est la raison pour laquelle les Protestants n’agitent plus de branchages ou autres lors de cette célébration. Le Théologien a souligné que Jésus, en envoyant deux de ses disciples détacher un ânon que personne n’a encore monté, était à la recherche de collaborateurs. Cette scène biblique qui se déroulait près de Bethphagé et de Béthanie, vers le mont des Oliviers, avant son entrée triomphale à Jérusalem, esquisse la volonté du Christ à libérer tout ce qui est attaché, notamment par les péchés. En effet, si le Fils de l’Homme ne s’était pas rendu à Jérusalem, la crucifixion qui va sauver par la suite les croyants n’aurait pas eu lieu…

Les zanaka am-pielezana de Fihaonana se donneront rendez-vous le dimanche 22 mai 2016, étant donné que le troisième dimanche de mai sera la Pentecôte. Ensuite, Le calendrier des Zanaka am-pielezana pour les mois à venir se présente comme suit :

«Alahadin’ny Mpitandrina» du 05 juin
«Alahadin’ny Taranaka» du 07 août 2016.

Razaka Oliva


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *