4 Evenement

Réunion internationale sur le handicap à Maurice : Brillante intervention de Razaka Ralphine


Un atelier sur le « Protocole africain sur le handicap » s’est tenu à Quatre Bornes île Maurice du 26 au 30 août. Outre les nationaux, les participants étaient composés essentiellement d’îles et pays de l’océan Indien et de l’Afrique australe.

Après les différentes sessions qui ont servi à expliquer le « Protocole africain » de long en large : historique, chemin parcouru, étape à venir, un autre agenda de la réunion consistait en exposés sur les situations respectives du handicap dans les différents pays. Il était question d’expliquer brièvement le handicap, et de donner un aperçu sur les associations représentées.

C’est ainsi que Razaka Ralphine a parlé du Réseau national des Femmes Handicapées de Madagascar RNFH, dont les objectifs se résument à promouvoir les droits des femmes handicapées par le biais des droits des personnes handicapées évoqués dans la Convention Internationale.

L’association s’attèle également au renforcement de capacité des membres, qui constitue l’essentiel des activités. Grace à la collaboration avec des partenaires comme Handicap International et Cristoffel Blinden Mission CBM, RNFH a pu réaliser des activités de plaidoyer pour la ratification de la Convention. Il fait également partie d’un projet d’inclusion de femmes handicapées dans le système d’éducation inclusive. Le RNFH collabore aussi avec la société civile sur les droits de l’homme.

Des défis persistent : le faible niveau intellectuel des membres, le manque de financement, et le changement de mentalité vis-à-vis des femmes handicapées aussi bien de la part de ces dernières que de la société en générale.

La verve de Razaka Ralphine, ses qualités d’animateur de séance ont subjugué l’audience qui a gratifié son intervention d’une pluie d’applaudissements. Elle a également usé des techniques orales propres à elle qui consistent à pimenter son allocution de phases comiques ayant fait éclater les rires de l’audience. Les organisateurs ont adressé des félicitations particulières à la Présidente du Réseau National des Femmes Handicapées de Madagascar.

Et elle de terminer par la fameuse pratique malgache du lamako, et l’utilisation de mots et phrases malgaches dans son dernier slide, histoire de faire un partage de la culture nationale aux participants.

Ony RAMBELO

Après les membres de la Commission sociale de l’Union Africaine et la présidente de l’ADA, la troisième position revient à Razaka Ralphine pour l’octroi de certificat

Après les membres de la Commission sociale de l’Union Africaine et la présidente de l’ADA, la troisième position revient à Razaka Ralphine pour l’octroi de certificat

Aperçu de l’assistance

Aperçu de l’assistance

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *