Auteur .


Zo Rakotoseheno: « Mpiara mianatra… mpiara miasa »


Il était une fois… milieu des années 60-70, deux jeunes garçons, de même âge, ont fréquenté le même lycée d’Antanimalalaka, Jean-Joseph Rabearivelo, depuis la sixième, du temps du célèbre surveillant général Ratiney ! C’était Zo Rakotoseheno et Razaka Oliva. Ils n’avaient rien de commun sauf le fait d’être des proches amis, et l’assiduité récréative et sportive dans le cadre de l’OSSUM.

Plus tard le destin les a de nouveau réunis au sein de la presse. Animés du même sentiment d’appartenance, ils se retrouvent avec fierté dans l’association des « anciens du Rabe ». Une foule de souvenirs de jeunesse leur revient : les plaisanteries, les petits noms de l’un comme de l’autre. Razaka Oliva se rappelle de Zo comme sérieux « bosseur », tandis que pour ce dernier l’autre était le « boxeur », puis marin plus tard.

Comme diraient les paroles d’un célèbre chanteur en la personne de Patrick Bruel, ils se retrouvent encore à la « Place des grands hommes » bien plus tard encore, devenus chacun membres d’Institution, l’un dans le Sénat, l’autre dans le CFM, mais sans s’oublier l’un l’autre.
Sous le choc de la triste nouvelle, Razaka Oliva perd sa plume de journaliste. Il n’a d’autres mots que des réconforts pour Patricia, la veuve du camarade Zo, car ses peines sont aussi celles de Rabevolombava.
Repose en paix l’ancien Rabe !

DélireMadagascar

37694838_2195833360446246_8498578670519058432_o

Prestation de serment de Razaka Oliva pour l’admission comme membre de la CAREA, ou Compagnie des Arbitres Rapporteurs et Experts Agréés près les cours et tribunaux de Madagascar.

 

37600766_2195837420445840_8702928322494988288_o

Grande famille des journalistes : anciens et jeunes ensemble. Zo Rakotoseheno, extrême droite De g à d : Armand photographe, Mirana ACEEM-Radio, Raliarison Jean Victor CJD, Rakotonirina Gérard (Président OJM), Jocelyn Rafidinarivo (Jean Louis Rafidy TVM), Razaka Oliva, Latimer Rangers, Nirina, Ony Rambelo, Miora, Lynda tous de Délire Madagascar, Zo Rakotoseheno

 


Dr Quanbeck mianakavy : « Miverina amin’ny taniny ny Jiosy »


Tsy Jiosy tsy akory Dokotera Stanley Dwight Quanbeck fa Amerikana fotsy fiodirana. Olo-be, raiamandreny, sady olo-malaza teo anivon’ny Fiangonana Loterana Malagasy Dr Quanbeck. Izy no angady nananana sy vy nahitana (Pionnier) ny Sampan’Asa Loterana momba ny Fahasalamana (SALFA).

Anterivava : Dr Quanbeck

Olon-dehibe tsotra, manetritena. Tsy nofihininy ho azy samy irery ny fisalorana izany fiantsoana hoe “Pionnier” izany, fa mbola notsiahiviny ny tanan-kavanany niombon’antoka taminy tamy fanorenana sy fiterahana ny SALFA avy any an-karangana, dia Chef Andréas Richard. Hoy mantsy izy raha nandray fitenenana: “Hoatran’ny tao amin’ny Testamenta Taloha izahay sy Andréas ka izaho Mosesy, izy Arona”.

40 taona.

Hankalaza tsy ho ela ny faha-40 taona nijoroana ny SALFA. Ho fanatanterahana ny hevitry ny Komity Maharitry ny Synoda Lehibe (KMSL) tamin’ny 1979 no nanendren’ny FLM an’i Dr Quanbeck hanangana ny SALFA. Niainga tamina toerana fizaham-pahasalamana tanaty efitra roa tao amin’ny FLM 67ha ny SALFA ka ankehitriny dia nahavita an’io trano tsara bika eo Andohalo io. Manana toeram-pitsaboana sy hopitaly maro manerana ny Nosy koa ny SALFA, ary anisan’ireny ny any amy faritra Atsimo manontolo. Tsy hadinoin’i Dokotera mianakavy ny hitsidika an’i Ejeda sy Bezaha, izay nandaniany ny fahatanorany.

Fandraisana mendrika.

Lanonana ara-panahy tsotsotra sy mendrika no nandraisan’ny mpiara-miasa rehetra SALFA an’i Dr Quanbeck sy ny zanaka aman-jafiny ny zoma 6 aprily 2018. Taranaka fahatelo misionera niasa teto Madagasikara izy, ary ny raibeny avy amin’ny reniny dia Pastora milevina any Manasoa-Fanjahira Bezaha (Toliara). Tsy nahatana ranomaso ny lehilahy raha nampahatsiahy izany, ary tsaroany ireo anaram-bosotra niantsoana azy hoe Dokotera Marivoranomaso, sy ny hoe Dokotera Lesola. Nahatsikaiky ny filazany fa tsy mitsahatra mitombo ny fahasolany izy misotroronono sy mihoatra ny 80 taona izao.

Tsisy tsy nahalala an’i Dr Quanbeck izay nisera teo anivon’ny FLM. Mahafehy hatrany ny teny malagasy izy na dia 40 taona aty aoriana aza.

Anterivava : Chef Andréas Richard

Razaka Oliva


Jeu de « vahoaka »


Qui a la plus longue et la plus grosse … en termes de popularité et d’affluence ? C’est à ce jeu que les prétendants à la magistrature suprême s’adonnent actuellement. Ils rivalisent de montrer à l’opinion publique lequel d’entre eux draine le maximum de foule. Les formules usitées varient d’un camp à l’autre. Mais l’esprit est le même : organiser des rassemblements de foule de partisans ou de sympathisants, voire d’adeptes, de manière préméditée ou spontanée. Continuer la lecture


Adoption des lois électorales : Ultime face à face en faveur du régime


Jamais deux sans trois ! L’intransigeance  des députés de l’opposition  face aux tentatives de forcing des élus pro régime avait fait capoter l’adoption des projets de lois organiques électorales lors de la 2e  session extraordinaire  parlementaire, nécessitant une troisième session qui  a pris fin hier, selon les dispositions légales de 12 jours,  par un ultime face à face entre les deux blocs antagonistes. Continuer la lecture


« Amour’ rire » : Le prix d’entrée jusqu’à …. Ar 50 000


Il y en a pour toutes les bourses ! Le prix d’entrée à l’« Amour’ rire » varie entre Ar 6 000 et Ar 50 000 selon l’emplacement du siège dans la salle où se tiendra le spectacle. Avec un billet d’invitations d’Ar 50 000, les invités siègeront dans un espace « luxueux », connu sous le  nom « Fauteuils Rouge » réservé aux « Very Important Person » (VIP).

Continuer la lecture