04 Socio-eco

PPP : La Paositra Malagasy et la FLM


Un excellent modèle de partenariat public privé ! C’est ainsi que la Convention de partenariat entre la Paositra Malagasy (PAOMA) et la Fiangonana Loterana Malagasy (FLM) peut être qualifiée.

Rendez-vous était donné au siège du FLM Isoraka (ex Consulat de Norvège) Lundi 04 mai 2020 à 14h30 entre les deux entités supra. D’une part, les membres du staff de la PAOMA dirigés par son DG, d’autre part, les grands Gamaliel du Comité Central de la FLM (Ecclésiastiques et Laïcs confondus) sous la direction du maître de céans le Rév Dr Rakotonirina David, Président National et le Trésorier National Lahiniriko Jean. Les journalistes venus en masse n’étaient pas en reste. D’ailleurs ils étaient félicités spécialement par le PN du FLM pour la journée du 3 mai. Il les a aussi encouragés à véhiculer dans les différents types de médias cette bonne nouvelle de la Convention signée.

Cette cérémonie s’est déroulée dans une ambiance conviviale du début jusqu’à la fin. Le Ministre de la Poste, des Télécommunications et du Développement Numérique a félicité l’initiative de la FLM et a invité le Dr Rakotonirina David, en tant que Président en exercice du FFKM (Fédération des Eglises Chrétiennes de Madagasikara), à persuader les trois autres Eglises constituant cette Fédération d’Eglises à suivre son orientation. Dans sa brève intervention, le Ministre n’a pas manqué de féliciter la signature de la Convention de partenariat.

05 (1)

Rappelant les 153 ans de présence luthérienne à Madagascar, le Pasteur Rakotonirina David a déclaré que la FLM depuis son implantation ne fait pas que former et préparer les fidèles à s’imprégner à la vie de l’au-delà. Certes, c’est une de ses principales activités, mais l’Eglise se préoccupe aussi du développement personnel des croyants dans différents domaines. C’est pourquoi la FLM a lancé l’utilisation du numérique. C’est ainsi que ce produit de la nouvelle technologie dénommé Paositra Money est introduit dans le management et la gestion financière au sein de la FLM pour faciliter toutes les opérations (rapidité, sécurité, régularité…).

Après la Cnaps, la Paositra Malagasy devient le second partenaire technique du FLM. Un bel exemple de 3P.

Razaka Oliva



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *