cadien iftm Socio-eco

Niarovana Caroline : Les « cadiens » vont épauler les sortants de l’IFTM


Le Président Rajaonarimampianina, lors du lancement du CNSS, le 7 juin 2018 à Niarovana Caroline, a présenté dans son discours des bases pour réussir la marche vers Fisandratana 2030. Le premier volet est la bonne santé des travailleurs c’est la raison de ce projet de couverture de santé universelle à travers le CNSS (Caisse Nationale de Solidarité Sociale). Ces derniers temps, partout où le Président de la République de Madagascar (PRM) a l’occasion de prendre la parole il rappelle que le changement de la mentalité est une condition fondamentale pour réussir à réaliser le Fisandratana. Dans son discours il a soulevé l’importance d’avoir des paysans bien formés pour améliorer la productivité.
A Niarovana Caroline, le Président Rajaonarimampianina a remis les certificats de fin de formation à plusieurs dizaines de paysans qui ont suivi une formation à l’IFTM. “L’IFTM, Ivon-toerana Fampiofanana Tantsaha Modely, est un centre de formation pour des paysans en activité. La formation s’effectue en alternance deux mois en formation dans le centre et retour dans leur parcelle et ainsi de suite jusqu’à la fin de la session. Une session dure 9 mois” a expliqué Lanana Ericia, directrice du centre. Dans son message à l’adresse de ces paysans, formant la 8è promotion, dénommée Promotion Fivoarana, le PRM les a encouragés dans leur noble métier. “Les agriculteurs sont la clé du développement de ce pays. Ne vous précipitez dans les grandes villes. Vous pouvez apporter votre de changement pour le développement de votre région grâce à vos acquis, et cela est même de votre devoir” a lancé le PRM à l’adresse de ces paysans modèles. “Pour accompagner les paysans de Niarovana Caroline en général et en particulier les sortants de l’IFTM les Cadiens vont les épauler pour que d’agriculteurs ils se transforment en porteurs de projet, des projets structurants. Cela est dans l’esprit de Fisandratana 2030” explique Hugues Ratsiferana, fondateur du CADI (Centre d’Application de Développement Intégré) accompagnant le Président de la République à Niarovana Caroline. Le CADI est un centre d’incubation où des jeunes porteurs de projets suivent une formation de trois mois pour mûrir leur projet et mieux le réaliser individuellement ou en cluster.

Recueilli par Lynda A.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *