Auteur R Nirina


AFD: SUNREF permet à la MCB Madagascar de soutenir les entreprises malagasy impliquées dans des projets éco responsables


Tananarive, le 12 avril 2021 – La Direction Générale de la MCB Madagascar et l’Agence Française de Développement (AFD) signent le 12 avril 2021 à 10h une convention de crédit afin de lancer de façon effective la ligne de crédit SUNREF à Madagascar.

Cette convention a pour objectif d’accorder à MCB Madagascar  un montant total minimal de 6 millions d’euros à des projets d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique et de protection de l’environnement. Le but : contribuer à initier le développement d’un marché de crédits verts à destination des petites et moyennes entreprises et des particuliers, en ligne avec les objectifs de SUNREF, le label finance verte de l’Agence Française de Développement.

Sous le haut patronage de S.E.M. Christophe Bouchard, Ambassadeur de France à Madagascar et de S.E.M. Giovanni Di Girolamo, Ambassadeur de l’Union Européenne à Madagascar, la signature de cette convention permet à la MCB de Madagascar de devenir la première institution bancaire du pays à obtenir cette ligne de crédit, ce qui permettra à la banque de soutenir plus efficacement les entreprises malgaches impliquées dans des projets écoresponsables. Celle-ci est accompagnée d’une assistance technique financée par l’Union Européenne et mise à disposition gracieusement pour les banques partenaires et les porteurs de projets malgaches.

La signature de la convention opère sous l’égide du programme SUNREF Madagascar, dont l’objectif est d’accompagner le développement d’un écosystème de finance verte pour appuyer le financement d’investissements dans le domaine de l’efficacité d’énergie, des énergies renouvelables et dans le domaine de l’environnement. À Madagascar, le financement de cette croissance verte représente un défi majeur auquel l’Agence Française de Développement (AFD) apporte sa contribution, en partenariat avec des banques, et avec le soutien financier de l’Union européenne (UE) et l’assistance technique du groupement BURGEAP-IED-LE GRET sous contrat avec SOLIDIS.

L’Agence Française de Développement (AFD), institution financière publique met en œuvre la politique définie par le gouvernement français, agit pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable. Présente sur 115 pays à travers un réseau de 85 bureaux locaux et 17 bureaux régionaux, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète. En 2019, l’AFD a consacré 14,1 milliards d’euros au financement de projets dans les pays en développement et en faveur des Outre-mer.

Recueillis par Ra-Nirina


ROCADE D’IARIVO: Un bel exemple de coopération entre Madagascar et France


Son Excellence, l’Ambassadeur de France Christophe Bouchard a effectué une visite de la Rocade d’Iarivo le 6 avril 2021.  Une visite conduite par le Ministre de l’Aménagement du Territoire et des Travaux Publics, Hajo ANDRIANAINARIVELO, elle avait pour objet de constater de visu l’avancement des travaux à quelques mois de son achèvement. Etaient également présents à cette visite, la délégation de l’Union Européenne,  l’Agence Française de développement…

« La Rocade est un projet important pour Antananarivo et que les habitants d’Antananarivo attendaient depuis longtemps et qui est quasi terminé et va permettre une amélioration considérable de la circulation dans toute l’agglomération d’Antananarivo. C’est également un projet important pour la France et pour  l’Europe car c’est un bel exemple de coopération entre Madagascar et la France » s’est exprimé son Excellence Monsieur Christophe Bouchard, Ambassadeur de France à Madagascar.

Avancement du projet

 Ce projet, financé par la Banque Européenne d’Investissement, l’Union Européenne et l’Agence Française de Développement, les travaux d’infrastructures routières de la Rocade d’Iarivo, porte sur la réalisation d’une rocade urbaine de 2 fois 2 voies d’une longueur totale de 8.21 km. Allant du Boulevard de Tokyo au rond-point d’Andranobevava, en passant par Ambohimahitsy, ainsi qu’une pénétrante urbaine (partant de Nanisana à Ankadindramamy). Le projet comporte également 2 ponts et 41 ouvrages hydrauliques.

La construction de ce projet a nécessité la mise en œuvre de remblai de la chaussée avec une hauteur de 4 ou 5 mètre en moyenne (et allant jusqu’à 30 m sur certaines sections des tronçons). Suivi par la pose de la couche de fondation en grave concassé de 30 cm, la pose de la grave-bitume qui équivaut à 15 cm d’épaisseur qui est actuellement recouverte d’une couche de roulement en béton bitumineux d’une épaisseur de 6 cm.

Suivant le planning d’exécution des travaux, la situation d’avancement physique des travaux est estimée à 92% L’ouverture au public est prévue en milieu d’année si les conditions météorologiques et surtout sanitaires sont favorables.

Indemnisations des PAPS

Actuellement, 97% propriétaires des biens non titrés (les maisons), ont été indemnisées (soit 615 des 635 personnes affectées par le projet). Les derniers dossiers restants sont en cours de traitement au MATP et au niveau du Trésor publique. Cependant, en ce qui concerne les bien titrés (terrains), seulement 27 % des 738 propriétaires ont été indemnisés. Actuellement les services fonciers du MATP et le ministère des Finances étudient des solutions pour accélérer ces indemnisations, notamment au travers de la mise ne place d’une procédure dérogatoire pour les propriétaires n’étant pas en mesure de fournir l’intégralité des justificatifs demandés pour avoir accès à ces indemnisations.

Par ailleurs le projet appui de nombreuses actions pour accompagner les propriétaires dans leurs démarches administratives en vue de régulariser leurs situations. Ces actions sont encourageantes (même si le taux des propriétaires non identifié reste encore élevé) et se traduisent par une augmentation de la fréquentation du Guichet Unique pour demande d’informations, d’accompagnement, de notification ou de dépôt des dossiers (3 à 5 PAPs par semaine en moyenne).

Recueillis par Ra-Nirina


TRANO MANARA-PENITRA : Hisitraka tanana vaovao ny kaominina Bongatsara sy Anosy Avaratra


Toko telo mahamasa-nahandro. Manohana sy manampy ho an’ireo izay manana tetikasa fanorenana tanàna vaovao ny fanjakana. Nisy ny fanaovan-tsonia teny Anosy ny 25 Martsa 2021 teo amin’ny Ministera lefitra misahana ny tanàna vaovao sy ny toeram-ponenana , ny Société Générale Madagascar ary ny kaomina ambanivohitry Bongatsara sy Anosy Avaratra ho fanorenana tanàna vaovao . Tafiditra amin’ny veliranon’ny Prezidà Andry Rajoelina raha teo ity tetikasa ity. Continuer la lecture