3 Socio-eco

ASSOCIATION AMITIE MADAGASCAR-CHINE : Une plaque solaire pour l’AKAMA 67ha


 

L’association « Amitié Madagascar-Chine » a répondu à la demande de l’AKAMA qui a émis son souhait d’être doté de plaque solaire, pour faire face, et aux coupures intempestives de courant électrique fréquentes causées par le délestage ou la chute de foudre, et à la cherté du coût de l’électricité.En présence de SEM YANG Min, Ambassadeur de la Chine et de son épouse, la remise d’une plaque solaire de 1500W d’une valeur de 3 millions d’ariary a été dirigée par M. Rabarijohn Lucien, Président de l’association après un culte officié par l’Aumônier Randriambololontsoa Benjamin.

Notons que l’AKAMA est l’unique organisme prenant en charge l’éducation (académique, cultuelle, culturelle et sociale) des personnes malentendantes et sourdes, notamment les enfants et les jeunes, à Madagascar. Quelques centaines d’enfants y suivent des cours académiques et des formations professionnelles. Certains préparent le baccalauréat. D’autres ont déjà décroché des diplômes supérieurs, dont un titulaire du DEA ès-sciences.

           Akama

Le siège social de l’AKAMA près de la FLM 67ha

              Akama 2

Arrivée de SEM YANG Min, Ambassadeur de la Chine

                           Akama 3

Le Pasteur Randriambololontsoa Benjamin, Aumônier de l’AKAMA,

officiant en parole et en langue de signe la liturgie en diglotte simultané

                       Lila

Au premier plan à g : Mme Lila Ratsifandriamanana du CBM

       Yang mine

L’Ambassadeur de Chie SEM Weng sssss

                                  3

MM Pilaza Adolphe, Rabarijohn Lucien, SEM Ambassadeur de Chine

 

                                               4

Pratiquement inviolable, la plaque solaire culmine à même altitude que le clocher du temple

                                5

Le Pasteur Samoela Georges, SG de la FLM, représente le bureau central

D’après les spécialistes, la situation de surdité parait la plus dure parmi les personnes en situation de handicap en matière d’intégration sociale.

Texte et photos : Razaka Oliva


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *