CARBURANT Socio-eco

Prix des carburants : Gelé quand on le veut ?


Le 1er avril dernier, jours de Pâques et du « Poisson d’Avril », les prix des carburants ont augmenté de 90 Ar par litre pour l’essence super et le Gasoil et de 40 Ar par litre pour le pétrole lampant.

Ainsi les prix à la pompe étaient respectivement de 4020 Ar le litre ; 3370 Ar le litre et de 2440 par litre. Mais depuis hier, miracle ! Les prix ont connu un retour à la normale, aux anciens prix datant du 1er mars dernier, c’est-à-dire l’Essence super à 3930 Ar le litre ; le Gasoil à 3280 Ariary par litre et le pétrole lampant à 2400 Ar par litre. Est-ce à dire que quand l’Etat veuille bien geler les prix, il le peut ?

 Quoiqu’il en soit, cette revue à la normale a été accueillie avec un grand soulagement par tous les usagers, déjà accablés par les dépenses lors des fêtes  pascales, aussi minimes soient-elles, et au vu de l’inflation actuelle déjà intolérable pour  les ménages, cette hausse des prix des carburants serait mal vue.

 RaJean


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *