programme SUNREF Socio-eco

FINANCE VERTE: Il existe des solutions pour résoudre les problèmes énergétiques à Madagascar


« Madagascar dispose d’un fort potentiel hydraulique estimé à 7800 MW, ainsi que d’un très bon potentiel solaire avec un des taux d’ensoleillement parmi les plus élevés au monde. L’île présente également de grands gisements éoliens, notamment dans le Nord et le Sud du pays »,  a rappelé les acteurs du développement et du secteur privé lors de l’évènement des Parties Prenantes sur la finance verte et l’économie verte, organisé par le programme SUNREF, ce vendredi 08 juillet 2022 au Novotel.  Il s’agit d’une réunion pour débattre du financement de l’économie verte suite aux succès enregistrés par le déploiement de la ligne de l’Agence Française de Développement (AFD), soutenue par l’Union Européenne (UE) et dans un contexte où Madagascar est face à un double défi : avoir un meilleur accès à l’énergie et stopper la destruction de son environnement en diminuant son empreinte carbone. Cette rencontre sous la thématique : « la finance verte, outil de réduction des émissions de carbone » et « l’économie verte, levier de développement de Madagascar » a été l’occasion pour les représentants des ministères concernés, des banques partenaires du programme SUNREF, à savoir la MCB et BNI Madagascar, de l’Assistance Technique sous l’égide de Solidis, mais également des porteurs de projets représentants différentes tailles d’entreprises du secteur privé, d’apporter leur contribution pour fluidifier la transition énergétique et écologique ainsi que la croissance économique du pays en facilitant l’accès à des financements bancaires.

Accélération de la transition énergétique

 La restitution des travaux par les groupes de travail a attesté de la richesse des discussions durant cette journée. Les participants ont ainsi proposé des solutions qui permettraient, entre autres, à Madagascar de faire face aux défis énergétiques, par la facilitation des projets énergétiques durables et des économies d’énergie dans le secteur productif.  L’Assistance Technique a également annoncé le lancement d’un appel à projets destiné à récompenser les meilleurs projets dans les catégories efficacité énergétique, énergies renouvelables, environnement et genre, initiés par les bénéficiaires actuels et futurs du programme SUNREF et dont les résultats seront annoncés avant la fin de l’année 2022. En conclusion et à l’unanimité, les participants ont reconnu que le temps est venu pour Madagascar de profiter pleinement du potentiel dont il dispose en matière de ressources énergétiques et de supporter les projets au bénéfice de l’environnement. L’accélération de la transition énergétique répondant aux besoins du pays, constitue une formidable opportunité pour son développement durable. En ce qui concerne SUNREF Madagascar, il s’agit d’un programme de finance verte qui vise à promouvoir les investissements verts du secteur privé, via le déploiement combiné d’une offre technique et financière adaptée et incitative. Depuis 2021, les banques partenaires du programme ont financé 20 projets.

Ra-Nirina


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *