COMFWB - COMESA Federation of Women in Business Socio-eco

COMFWB: 40 femmes entrepreneurs malgaches bénéficient d’une formation sur les opportunités commerciales dans la ZLECAf


COMESA Federation of Women in Business ou Fédération des associations nationales des Femmes d’affaires de COMESA (COMFWB)  avec l’ITC (International Trade of Commerce) et She Trades organisent une formation sur les opportunités commerciales dans Zone de libre-échange Continentale Africaine  (ZLECAf) les 09 et 10 juin 2022 à l’hôtel Radisson Blu Waterfront Ambodivona. Cet atelier de  formation vise à renforcer les capacités des Femmes Entrepreneurs de la  ZLECAf en matière d’accès aux marchés afin de surmonter les obstacles actuels à l’internationalisation et à la valeur ajoutée. Durant les deux jours, les 40 femmes entrepreneurs malgaches auront la chance de savoir les opportunités qui existent dans le cadre de la ZLECAf, le commerce durable et équitable, toutes les filières à hautes potentiels  (biens et services), la compétitivité ainsi que la préparation à l’export (comment améliorer la visibilité, le marketing digital). Madagascar fait partie des 21 Etats membres de la Fédération des associations nationales des Femmes d’affaires de COMESA. « COMFWB avec ITC  She Trades organise souvent des formations sur la compétitivité pour les associations des femmes d’affaires et les membres des COMFWB dans chaque pays afin de maximiser les opportunités commerciales dans le cadre de ZLECAF. 5 pays ont été choisis parmi les 21 dont Madagascar, Rwanda, Zimbabwe, Lybie et l’Érythrée.  Nous avons été sélectionnés  en tant que pays stimulant pour une reprise socio-économique de l’Afrique et être  aussi un des modèles parmi ces 21 Etats  membres. COMFWB a pour  mission de renforcer la capacité des femmes entrepreneurs dans la ZLECAF en matière d’accès au marché afin de surmonter les obstacles actuel à l’internalisation et à la valeur ajoutée. L’objectif est d’aider aussi ces entreprises appartenant à des femmes à tirer profit  des opportunités commerciales offertes par la ZLECAf  », a expliqué Fanja Razakaboana, Chair de COMFWB Madagascar Chapter.

 L’accord ZLECAF  contraint initialement les membres à supprimer les droits de douane de 90 % des marchandises. Il permet  ainsi un libre accès aux produits de base, biens et services en Afrique.  « Etant membre signataire,  Madagascar est exhorté à procéder  à la ratification de l’accord afin de bénéficier tous les avantages de ce vaste marché,  de tirer profit des opportunités de commerce internationale mais également l’industrialisation qui en marche à Madagascar », souligne le Secrétaire  Général du Ministère de l’Industrie, de Commerce et de la Consommation. En décembre 2020, un échange avec le secrétariat de la ZLECAf qui était en charge  de travailler à la rédaction d’un protocole  additionnelle à la ZLECAF concernant les femmes et le commerce  a eu lieu. Le protocole, par le biais d’une conférence continentale, fournira une plateforme pour les exportatrices africaines afin de partager leurs expériences, les défis, les opportunités du commerce intra-africain.

Lynda A.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *