Catégorie Socio-eco



ATELIER SUR LE PROTOCOLE AFRICAIN: Madagascar à l’honneur


ARADI, ou Alliance for Rights Africa towards Disability Inclusion, a organisé un atelier à l’hôtel Voilà Bagatelle, à l’île Maurice le lundi 16 décembre 2019. Le programme est prévu se poursuivre le mardi 17 décembre par des visites protocolaires auprès des autorités mauriciennes.

ARADI 2L’objet de la réunion a porté sur le Protocole Africain sur les droits des personnes handicapées avec des interventions de hautes personnalités nationales comme Madame Fazila Daureeawoo, Ministre de l’Intégration Sociale, de la Sécurité Sociale et de la Solidarité Nationale qui a honoré la séance par sa venue. D’autres éminents acteurs du niveau International à l’instar de M. Lefhoko Kesamang, de la Commission Sociale de l’Union Africaine ont aussi pris la parole, sans oublier son Excellence YKJ Yeung Sik Yuen GOSK de la Commission Groupe sur les droits des Personnes Agées et des Personnes Handicapées au sein de la Commission Africaine sur les droits de l’Homme et des Peuples. Le Président de Pan African Federation of Users and Survivors of Psychiatry M. Action Amos a parlé de l’International Bureau for Epilepsy Africa.

Madagascar for ever

ARADI 4Notre « héros national en termes de Handicap », Razaka Ralphine, n’était pas en reste car Madagascar est le seul pays membre de la SADC invité, par le biais du RNFH ou Réseau National des Femmes Handicapées de Madagascar. Elle a expliqué avec brio la situation de Madagascar vis-à-vis du Protocole Africain sur les droits des Personnes Handicapées. Comme tous les autres intervenants, elle a aussi eu droit au bouquet de fleurs traditionnel à Maurice en pareille circonstance.ARADI 3 Le Protocole Africain sur les droits des personnes handicapées en Afrique est inspiré de Charte Africaine sur les droits de l’Homme et des Peuples en Afrique. Sans contredire la Convention Internationale sur des droits des Personnes Handicapées, le Protocole Africain précise le contexte africain pour une meilleure compréhension et une application plus pratique des droits des personnes handicapées.

L’audience était composée d’acteurs publics et privés, politiques et économiques du pays, et tout ce beau monde a été gratifié d’un certificat de participation. Un coup de chapeau est à adresser à M. Youssouf Noormamode de Edycs Epilepsy Group et son équipe pour l’organisation de cette journée très chargée qui a encore vu le lancement de la page Facebook pour le groupe.

Propos recueillis par Ony Rambelo

ARADI 5